L’art de soigner sa barbe

Hipster ou bûcheron ? La question ne se pose plus.

De la barbe de 3 jours à la barbe hirsute d’un bûcheron canadien, cette parure masculine est aujourd’hui de retour, et savoir s’en occuper correctement n’est pas toujours une sinécure.

Peau hydratée = barbe en bonne santée

Avant de s’occuper de la culture de sa barbe, il faut préparer le terrain en gardant une peau propre et hydratée. Un savon “peeling” permet de débarrasser la peau de ses cellules mortes, et pousse l’épiderme à se renouveler. En plus de tonifier votre peau, et de la rendre plus souple, l’hydratation évitera l’apparition de pellicules dans votre barbe.

Qui s’y frotte, s’y pique !

Afin de ne pas ressembler à un hérisson, au toucher et à la vue, vous pouvez utiliser différents produits gras pour adoucir votre toison : baume, beurre de karité ou huile donneront un effet soyeux à cette dernière. Les huiles d’olive et de noyaux d’abricot sont particulièrement recommandées.

Il existe aussi différents shampoings à barbes qui vous permettront de vous débarrasser de toutes les impuretés accumulées durant la journée.

Brosser dans le sens du poil

Une brosse ou un peigne à barbe deviendront un accessoire indispensable pour éviter tout poil rebelle, et de répartir de manière uniforme les soins appliqués sur votre barbe. De plus, un brossage régulier permet de stimuler la pousse des poils, en les massant.

Vous pouvez lisser vos poils en les enroulant, une fois mouillés, autour d’une brosse ronde. Le peigne servira quant à lui à enlever les nœuds et à retirer toute impureté. Privilégiez un peigne en matière naturelle, car les peignes en plastique auront tendance à gonfler votre barbe, à cause de l’électricité statique.

Seul au monde

Sans attendre l’automne, on passe à la taille

À l’aide de ciseaux à moustache ou d’une tondeuse, vous pouvez maintenant tailler vos poils à votre goût, et éviter l’effet Seul Au Monde. Cette étape, plus la barbe est volumineuse, est relativement importante. C’est en effet la forme de votre barbe qui lui donnera tout son caractère.

Si vous êtes particulièrement exigeants sur votre barbe, c’est une activité que vous entreprendrez peut-être chaque jour, mais en moyenne, un rasage tous les 4 jours suffit, et ne prend pas plus de 5 minutes.

Les “Barbershops” sont de retour

Tout comme pour sa voiture, si l’on peut changer soi-même les roues de sa voiture, il est important de rendre visite à son garagiste de temps à autre, afin de laisser la place à un professionnel. Pour répondre à la demande actuelle grandissante, les barbiers sont de plus en plus nombreux. Ceux-ci vous proposeront de nombreuses prestations de rasage, avec le traditionnel rasage au blaireau, digne des meilleurs westerns.

De plus, si vous êtes un barbu néophyte, votre barbier saura vous donner des conseils adaptés à votre forme de visage et pourra poser de bonnes bases dans la taille de votre barbe.